Accueil > Fiches techniques > Permaculture > Méthode OBREDIM

Méthode OBREDIM

lundi 5 septembre 2011, par Tom Ulne

Observation Bordure Ressource
Évaluation Design Implémentation Maintenance


C’est une méthode tirée du génie civile qui permet de faire le plan d’un design. Elle peut s’appliquer dans beaucoup de domaine, on l’emploie de base pour établir le design d’un lieu, tel un jardin, un lieu de production maraîcher ou une maison, mais il est tout à fait possible de l’appliquer dans une école, une entreprise, une stratégie marketing ou un plan de communication. La permaculture étant surtout basée sur la création et l’expérimentation, cette méthode s’y prête assez bien et elle peut recouvrir un vaste champ d’application.

Observation


On observe le terrain et la manière dont il fonctionne, ses interactions internes. On recommande de prendre son temps pour passer cette première étape, généralement 1 an.

- État des lieux : accès au terrain, topographie, pente, chemin existant, bâtiments et matériels existants.
- Quel est le climat : température, vent (force et directions dominantes), pluies (fréquence, intensité), les zones d’ombres (dues aux arbres, aux bâtiments) et les zones très exposées.
- Les différentes zones : prairie, foret, zone humide, rocailleuse, sèche ...
- Faunes et flores présentes sur le site.
- Le type de sol (plantes bio-indicatrices, analyse de terre) ; acidité, granulométrie, roche-mère, présence et lacune d’éléments.
- Le passé, l’histoire du lieu.
- Social : légal, gens, culture, commerce, finance, compta ...

Bordure


- Qu’y a-t-il autour du lieu : haie  , voisin, route, pollution ...
- Y a t il des projets similaires ou est-on a contre-courant ?
- Les limites du projet, matérielles (mur, rivière, pente) ou autre (temps, finances, lois, voisinage).

Ressource


- Eau, vent, terre, espace, soleil, bois ...
- Disponibilité : temps ou finance ?
- Technologie, savoir-faire, informations.
- Ressource des personnes impliquées.
- Ressource locale.
- Ressources futures, une fois l’implémentation réalisée.

Évaluation


- Faire la synthèse des trois premiers points et les confronter aux besoins et aux envies du projet.
- Besoin en énergie : essence, électricité (panneau solaire, éolienne), bois, hydraulique, humaine, animale, etc ...
- Nourriture, eau.
- Intrants, sortants.

C’est durant l’évaluation que l’on dessine, en utilisant des calques et différentes couleurs, le plan en représentant la synthèse des trois premiers points :

- Dessiner la forme du terrain avec ses limites physiques.
- Établir les calques des différents secteurs, des ressources et des limites.
- Zoomer sur différentes parties et réaliser des plans clairs et explicatifs.
- Repérer les forces et les faiblesses de certain endroits.
- Définir les micro-climats  .
- Insérer les chemins et les bâtiments, les structures déjà existantes.

Design


- C’est le moments de sortir ses crayons : Plan et calques
- La créativité est de mise !
- Gardez à l’esprit les règles principales.

Implémentation


- C’est bon, on a plein de beaux plans et des calques, maintenant, on les met en place.
- Plan d’action !
- Avec quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
- Tenir compte des priorités.

Maintenance


- Leçons, apprentissage.
- Qu’est-ce qui marche ? ou pas ?
- Disponibilité : matériaux, graines, bois, pièces de rechange, outil, fournisseur ...
- Ces disponibilités sont-elles durables ? appropriables ? compréhensibles (technologie, technique) ?
- Comment ces disponibilités évoluent dans le temps ?

 

D’autre méthodes


- VOBREDIM : V comme Visualisation, c’est l’idée, le projet que l’on a avant de commencer le reste de la méthode.

- VOBREDIMAR : A comme Ajustement. R comme Relax. On l’a créée pour cet article, vous aussi pouvez créer votre méthode :D

- BOLRADIME : But - observation - limite - ressource - analyse - design - implémentation - maintenance - évaluation

- OBOROEODOIOMO : L’Observation dans cette méthode à un place dominante entre chaque étape.

- Le tableau PASE : Il s’agit d’un tableau détaillant les éléments et animaux que l’on désire implémenter sur un lieu. Les quatre entrées sont :

  • Plantes
  • Animaux
  • Structures
  • Événements